vendredi 9 août 2019

Cap Canaille

Je reprends enfin en ce jour "Un captif amoureux", pile en face du Cap Canaille.

"Si le Congrès de Bâle accepta finalement cette proposition de s'établir en Palestine, après avoir pensé à l'Argentine et à l'Ouganda, je ne suis pas sûr du tout que le choix fut fait pour des raisons divines. Après tout, ce que les juifs nomment "Terre Promise" ce fut d'abord à un vagabond venu à pied de Chaldée, à un autre venu d'Egypte, mais le pays nommé "Terre Sainte" est célèbre par les événements rapportés dans le Second Testament. Plutôt que d'aimer ce pays les juifs devraient le haïr. Il a donné naissance à ceux qui furent leurs pires ennemis et d'abord à saint Paul. Qui se souviendrait sans lui et sans Jésus de Jérusalem, de Nazareth et du charpentier, de Bethléem, de Tibériade, tout l'Evangile ne parle que de ces lieux."