dimanche 4 septembre 2011

Quelque part, en Gaule, on discute sereinement de l'Apocalypse...

... la lumière est douce, un chien passe de temps à autre en remuant la queue... Un enfant entre dans le champ de la caméra pour chercher ses jouets, arborant des petites bottes en guise de gants de boxe... Le Gaulois qui nous parle se roule une clope. Quand il évoque des gens qu'il n'aime pas, cela le fait rire. Aucun rictus de haine. L'homme vit son catholicisme avec une sérénité qui force le respect. De temps à autre, on entend roucouler une tourterelle. Même si ma vision de l'Apocalypse n'est pas tout à fait la même que celle de Denissto, il me semble que ce n'est pas vraiment grave... et que je préfèrerais me retrouver avec lui dans ce bout de campagne pour boire un verre, que dans un bureau cadavérico-psychédélique pour discuter de Wall Street avec Jovanovic... Mais bon, je dois sûrement me tromper, vu le nombre remarquable d'adorateurs de l'oeuvre exégétique de ce dernier...

3 commentaires:

  1. Excuse moi vieux mais tu es malade. C'est peut être pas facile à croire mais c'est le cas. Tu vis dans une réalité que tu conçoit critique et inspirée, te dire que le monde chavire se trompe cela te rassure et te conforte dans une idée douce mais dangereuse. Laquelle me dira tu? ce sentiment de supériorité quand on pense détenir une vérité qui échappe à bon nombre. Juste un conseil mais un peu de critique dans ta sauce. Un bon penseur doit toujours envisager l'autre coté du miroir, te dire et si c'était les autres qui avaient raison.. la certitude est mauvaise conseillère. Franchement je pense que tu es malade et il serait bien que tu t'en rende compte pour peut être te soigner. Et si tu veux faire bon écrivain et toucher plus de gens avec ta lumière essaies d'écrire un vrai bouquin au lieu de venir ici te tortiller entre ces pages virtuelles et encore plus important pour aider les gens (si tu a au moins cet ambition et j'en doute) faut d'abord les comprendre avant de vouloir les juger et peut être ensuite les guider. Encore une fois soigne toi. J'ai lu ton texte sur la casamance que je connais pour quelqu'un qui y a fait 1semaine c'est une honte que de vouloir non je dirais penser pouvoir comprendre certaines choses. Je parle pas alors de vouloir prendre partie ou d'oser expliquer des choses. L'humilité je t'en parle pas car visiblement c'est une vertu qui n'existe pas dans ton monde.Soignes toi vieux franchement car ça me désole. Et lis de vrais auteurs et arrêtes de te relire stp. Et comme le disait un certain Lao tseu " le sage équarrit sans blesser, incline sans porter atteinte, rectifie sans faire violence, et resplendit sans aveugler". Porte toi bien et prends soin de toi. Réconcilies toi avec ta famille et tes amis, vis et soit heureux.

    RépondreSupprimer
  2. "la certitude est mauvaise conseillère"

    Mais tu est un génie ! Où as tu trouvé cette formule ancestrale révolutionnaire ??

    Toujours le même con avec sa sagesse de concièrge...

    AE

    RépondreSupprimer
  3. La vidéo est typique du syndrome français : le débat sans interlocuteur.
    Du coup là-plupart des arguments (aussi pertinents soient ils) ne portent pas faute d'etre discutés.

    Le sentiment de creux répété le dispute a l'ennui.

    RépondreSupprimer